Les jeux vidéo

Le café est un lieu de détente entre les membres du forum. Attention cependant, le flood n'est pas toléré.

Modérateurs : SM58, Purple Sea, El Señor Toulou

Avatar du membre
shylink
Admin Survivor
Admin Survivor
Messages : 4000
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:08
Filleul(s) : Zoin
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photofiltre
Localisation : Brésil
Contact :

Re: Les jeux vidéo

Message par shylink » 02 févr. 2018, 17:54

Ah ok. Ce n'est pas grave, l'important est que je ne perde pas d'argent ^^
Je te le déconseille carrément.

Avatar du membre
Moon
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 7580
Enregistré le : 01 nov. 2009, 00:08

Re: Les jeux vidéo

Message par Moon » 02 févr. 2018, 17:57

Oui c'est sur, et puis tu arriveras sans mal à le vendre (si tu passes plus sur une plateforme type ebay que sur des magasins spécialisés type micromania où ils sont obligés de se faire une marge et pas demander trop cher sinon ce sera un invendu ...)

Lol ok, bon ben j'irais pas dessus (de toute façon, à la base, je suis pas tactical rpg ... Trop prise de tête pour moi sans doute ...)
Image


Avatar du membre
Mme Doloko
Sacré posteur
Sacré posteur
Messages : 944
Enregistré le : 27 sept. 2010, 18:16
Parrain(s) : GROS FAN DE LOLI
Logiciel 1 : KolourPaint

Re: Les jeux vidéo

Message par Mme Doloko » 02 févr. 2018, 18:21

shylink a écrit :
02 févr. 2018, 17:49
:arrow: Et bah ça n'a pas été une petite déception, mais une grande. Les dialogues occupent 50% du jeu et sont d'une platitude infligeante :shock: Vers la 20ème mission, je ne prenais même plus la peine de les lire, c'est dire. Dans les autres jeux Nintendo, je ne critique pas le scénario, mais quand ils prennent autant de place que dans Fire Emblem, on s'attend à un minimum, mince !
Pour le scénario ils ont fais appel à un scénariste externe car le scénario de Awakening était pas très bien alors ils parlaient de l'histoire comme un des point fort du jeu. Du coup je m'attendais à mieux moi aussi. C'est vrais que le résultat final est pas terrible concernant les péripéties et le final, les événements symbolisent pas grand choses et sont d'autant plus random qu'ils sont différents sur chaque version... juste pour être différents

Mais je trouve que le pitch de base et que la mise en scène des relation familial est très bien. Ça aurait put être encore mieux développé si le scénario et les dialogues était moins safe et cul cul :fume:
ImageImage

Image

Mugul Aujourd'hui à 01:08
Comment on appelle le genre temporelle comme par exemple le Steampunk ou bien l'ère médiéval fantaisiste à peu près similaire au 21ème siècle dans Shrek par exemple?

Cap Aujourd'hui à 16:12
moi je suis psychothé et flemmard mais pas perfectionniste

Cap Aujourd'hui à 15:48
je pense que c'est totalement de la merde mais je sais pas j'ai pas cliqué
genre tellement putaclic
allez je clique

Cap Aujourd'hui à 12:11
je vais le dire clairement : je me suis déjà identifié aux persos loosers

Spoiler :
Image

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11284
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: Les jeux vidéo

Message par Nanard » 02 févr. 2018, 22:42

shylink a écrit :
02 févr. 2018, 17:49
Les dialogues occupent 50% du jeu et sont d'une platitude infligeante Vers la 20ème mission, je ne prenais même plus la peine de les lire, c'est dire. Dans les autres jeux Nintendo, je ne critique pas le scénario, mais quand ils prennent autant de place que dans Fire Emblem, on s'attend à un minimum, mince !
Perso j'avais fait Awakening un peu avant, qui lui pour le coup était une purge scénaristiquement, Fates est vachement mieux écrit et du coup je pense que j'ai mieux gobé. Mais si on compare à Path of Radiance et Radiant Dawn, y'a un canyon qui les séparent mdr. Cela dit j'ai trouvé comme Doloko que le point fort c'était les relations entre les frères et soeurs, mais tout le reste c'était un peu plan plan je te l'accorde. Et super manichéen omg.
shylink a écrit :
02 févr. 2018, 17:49
Je trouve que l'aspect stratégie est moins fort que dans Advance Wars. Je sais que Nanard et moi avons un point de vue différent là dessus, et je n'essaierai de convaincre personne, c'est juste une impression. Peut etre parce qu'Advance Wars a un nombre plus grand d'unités différentes (et donc plus d'intéractions différentes possibles, loin du système pierre-feuille-ciseaux de FE) ou peut être parce que la chance intervient plus dans Fire Emblem (avec l'existence de Critique déjà, qui peuvent vous faire perdre une unité comme ça, pouf, sur un coup de malchance. Et à l'inverse, vous pouvez avoir de la chance et gagner grâce à un critique. Ca n'arrive ni aux échecs, ni à Advance Wars). Les cartes sont vraiment peu inspirées.
Je dirais pas que Fire Emblem est plus stratégique, je pense seulement que la stratégie se déploie différemment. Dans Advance Wars y'a toute la question de la gestion de la monnaie qui est méga importante parce que c'est ce qui influe sur la capacité à créer des unités, du coup ça se rapproche assez d'un Age of Empire. Par contre, dans Advance Wars, le système est beaucoup moins punitif, les unités tu peux les perdre, c'est pas grave, c'est de la chaire à canon, alors beaucoup de tactiques reposent sur le sacrifice d'une unité faiblarde par exemple. Comme aux échecs, c'est vrai. Mais dans Fire Emblem, pour peu que tu joues comme tu es supposé jouer (permadeath), c'est la gestion du terrain qui devient super importante, bien plus que dans Advance Wars. T'as pas droit à l'erreur dans FE, tu laisses traîner un Cleric et c'est fini, tu te le fais dézinguer, et sois tu recommences tout, sois tu assumes ta perte jusqu'à la fin du jeu. Ouais bien sûr y'a peut-être moins de types d'unités dans FE, sauf que tous les persos ont leurs caractéristiques propres. Deux archers n'ont pas la même valeur, ils ont ni les mêmes stats, ni les mêmes pouvoirs, ni les mêmes affinités.

Un truc qui rend ton jugement un peu incomplet c'est le fait que tu aies joué qu'à Birthright (chéplus le nom français, la version avec Hoshido quoi), or c'est la version la plus proche d'Awakening, elle est faite pour les débutants, la part de stratégie est très limitée, surtout si tu joues en facile et sans permadeath. À part la mission dans la forêt avec les ninjas, y'a rien de bien folichon. Conquête est beaucoup plus en phase avec ce que la série a proposé avant Awakening. Fais cette version en difficile et avec permadeath et on en rediscutera mdr
shylink a écrit :
02 févr. 2018, 17:49
(on peut même farmer nos unités !)
On ne peut pas dans Conquête ;) Du coup tu dois savoir gérer le level up de tes unités à même les missions principales, ce qui peut être chaud.

Mais après bon, Advance Wars reste une série très cools, très différente aussi, c'est une question de goûts rendu là. Mais si un jour tu as l'occasion de faire Path of Radiance, honnêtement je pense que tu pourrais être surpris du niveau de stratégie pouvant être demandé par la série. Et de la qualité du scénario et des dialogues.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
Alexio
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 3780
Enregistré le : 24 févr. 2012, 22:28
Filleul(s) : Shadowlight
Parrain(s) : Jackfiouse
Logiciel 1 : Gimp
Logiciel 2 : Gimp
Logiciel 3 : Gimp
Localisation : Pour te le dire, il me faudrait déjà une carte, banane ! ><'
Contact :

Re: Les jeux vidéo

Message par Alexio » 02 févr. 2018, 22:47

Moon a écrit :
12 janv. 2018, 10:26
@Alexio : [...] Sinon je serais quand même curieux d'avoir ton ressenti sur Mario Odyssey.
Crois-moi, ç'aura été trèèès dur de me remotiver à réécrire tout mon avis (où du moins, quelque chose qui s'en rapprochait, mais le voilà enfin. Il m'aura pris un bon paquet d'heures le sagouin.
Petite précision tout d'même. Cet avis est trouvable sur une autre page Facebook (que j'ai pu lancé grâce à l'ami Walefin, mais ça, j'en parlerai à un endroit approprié), mais pour être sûr de ne pas le perdre comme l'autre avis justement, j'ai décidé de le recopier mot pour mot dans ce post, comme ça, je suis sûr qu'il sera conservé quelque part sans mauvaises surprises. :evil:
Bref, assez blablaté. Voilà enfin mon point de vue sur ce jeu :
Spoiler : Aucun spoil majeur, mais attention, c'est très long
À l'occasion de la future sortie de la mise-à-jour de Super Mario Odyssey prévu pour ce mois-ci, dans laquelle du nouveau contenu sera proposé (à savoir un nouveau mode jeu après la fin de l'Aventure Principale, ainsi que 3 costumes supplémentaires et des options en plus pour le Mode Photo), j'ai décidé de donner mon avis le plus complet et détaillé possible sur la dernière aventure du plombier (oui je sais qu'officiellement, il ne l'est plus, mais vous voulez que je le désigne comment autrement), que j'ai personnellement dévoré de A à Z. Voyons pourquoi et cela, en restant le plus évasif possible pour ne pas (trop) spoiler.

D'habitude, pour commencer, je dirais un truc du genre :
Passons sur le scénario qui se résume à un "La Princesse Peach s'est faite enlevée par Bowser et vous devez la sauver".

Sauf que d'une part, ce serait un peu mensonger, puisque cette fois, vous devrez aussi sauver la sœur de votre compagnon (sur lequel je reviendrai plus tard) et d'autre part, il y a une chose en particulier dans ce scénario-ci, notamment la fin. Sans en dire trop, disons que cette dernière renvoie un message plutôt à la fois osé et intriguant pour un Super Mario, car si certains crieront au scandale depuis le nombre de fois qu'on sauve la Princesse, je trouve que c'est un message parfait pour les jeunes qui joueront à ce jeu et que c'est un réel coup de boule dans les clichés encore gardé de manière on ne peut plus sérieuse par certains jeux (coucou Double Dragon 4), à savoir que "ce n'est pas parce que tu sauves quelqu'un d'une mauvaise situation qu'il voudra vivre le reste de ces jours avec toi".

Continuons donc avec ce qu'on repérera en premier, à savoir l'esthétique, ou plus précisément, les graphismes et la musique du jeu. En un mot : Magnifico.

Mais bon, je vais détailler. Les graphismes donc. Oui, je l'affirme et je le pense, je les trouve travaillés et magnifique, en plus d'être cohérent. Sauf que ce n'est pas l'avis de la majorité. En effet, d'après certains, Nintendo se serait laissé aller et se serait fait avoir comme un débutant, car le jeu ne serait pas cohérent graphiquement, proposant tantôt des graphismes trop simplistes, alors que juste après on se retrouve avec des graphismes proches du réalisme. À ceux-là, je leur répondrais qu'ils sont complètement à côté de la plaque. D'une part, chaque environnement colle parfaitement et ne fais pas aussi tâche qu'on voudrait le faire croire. Il arrive même à certains moments que les habitants de mondes différents se retrouvent côte à côté et pourtant, malgré leurs designs très différents, ce n'est pas si choquant que ça. Mais surtout, dire ça, c'est oublié rien que le principe même du jeu, annoncé rien que dans son titre, à savoir une "Odyssée", ou plutôt une ode au voyage (allant jusqu'à présenter la carte d'un monde sous la forme d'une carte touristique), il est donc normal que chaque environnement soit différent et n'aient pas le même design : c'est un choix purement artistique et conscient, aucune erreur pour le coup. Encore plus quand on se rend compte que la plupart des pays s'inspire de pays existants réellement sur notre petite planète bleue (pas pour rien que le globe-planétaire de notre moyen de transport ressemble beaucoup à un globe-terrestre), citons par exemple le Mexique, les États-Unis ou encore la France (bien qu'il y ait aussi clairement des inspirations filmiques ou venant d'autres jeux vidéo, mais je ne vais pas en dire plus).

Choix que l'on retrouve parfaitement dans la musique d'ailleurs. Chacune d'entre elles est déjà particulièrement réussie (mention spéciale à une d'elles, qui a failli détrôner les musiques des niveaux enneigés de Yoshi's Woolly World dans mon cœur), mais elles réussissent l'exploit de me donner envie de partir voyager dans un pays à laquelle la musique pourrait correspondre le plus, ce qui n'est pas donné à tout l'monde.

Notons également que c'est le premier opus de la série à insérer des chansons (ou, si vous préférez, des musiques avec des vraies paroles), chose d'habitude réservé à son rival Sonic, mais force est de constater que ça colle tout aussi bien à une aventure de la mascotte de Nintendo. Bref, c'est du très bon...

Mais ce n'est pas non plus parfait. Déjà, bien que les graphismes ne jurent durant quasiment tout le jeu, il arrive tout de même parfois que certaines situations puissent vous faire lever un sourcil. Je pense notamment à la fois où un PNJ "réaliste" avait de temps en temps la bouche grande ouverte lors de nos achats dans un magasin de souvenirs (quand je vous dis que c'est une ode au voyage, ce n'est pas pour rien).
Mais là, où j'ai été plutôt déçu, c'est concernant les limites d'une "zone musicale" comme j'aime les appeler. En effet, il arrive que dans certains Mondes plutôt grands, lorsque l'on s'éloigne de certaines zones bien définies, on se retrouve à ne plus avoir de musique. Dans un jeu se voulant plus réaliste, féérique et jouant sur l'exploration d'un énooooorme monde à lui tout-seul avec une arme à la main (aka The Legend of Zelda Breath of the Wild) je peux comprendre, mais dans un platformer à la Mario, je trouve que ça colle pas, qu'il manque quelque chose, ce qui n'est pas aidé quand on doit rester longtemps en dehors de ces zones. Mais en soit, ces défauts sont plutôt minimes, donc je reste malgré tout indulgent.

Mais bon, ça encore, c'est que l'aspect visuel du jeu, l'enrobage, voir même disons, la présentation d'un gâteau. Mais si le goût se révèle au final équivalent à celui d'une serpillière, il est clair que je n'y retoucherai pas. Fort heureusement, l'intérieur de Super Mario Odyssey vaut bien le meilleur gâteau du monde, malgré deux-trois parties un peu acide et je vais vous expliquer pourquoi.

Commençons d'abord par le gameplay du jeu. Il est clair que notre bon vieux Mario n'a été jamais aussi maniable qu'auparavant, ce dernier nous offrant de nombreux mouvements bien, BIEN loin de la rigidité d'un Simon Belmont. Nintendo voulait qu'on puisse sauter à notre convenance et ça se voit. Seulement... Il est dommage que ces capacités ne soient pas aussi utilisées qu'on l'aimerait, puisque la majorité des mondes qui nous sont offerts sont surtout... Plats. Très peu d'entre d'eux se concentrent principalement sur la verticalité (ou du moins, exploitent les techniques de saut qui nous sont offertes), la seule exception me venant en tête étant le pays réaliste que j'évoquais plus tôt, ainsi que certains passages bien spécifiques. Mais pour le reste des mondes, vous utiliserez principalement l'un nouveau mouvement de Mario, à savoir, une contrefaçon chinoise du spin-dash de Sonic, pour aller plus vite, surtout quand certains de ces mondes sont particulièrement longs à parcourir. Dommage.

Aussi, un truc un peu idiot, c'est que même si on a le choix de la "manette" avec laquelle on veut jouer, on sera malgré tout obligé de secouer les Joycon à certains moments précis (surtout si on veut obtenir le 100%) et cela, même si on n'a pas la "manette" idéale. Pour vous donner une petite idée, je joue très souvent à la Switch en mode portable, avec les Joycon collés à gauche et à droite. Croyez-moi que quand je devais secouer pour faire des mouvements particuliers, c'était non seulement pas pratique, mais surtout, parfois, ça ne réagissait pas. C'est bête, c'est un détail et ça ne concernera pas tout l'monde, mais je voulais le souligner.

Cependant, le point principal du gameplay, celui autour duquel le jeu va principalement tourner, c'est ce que le jeu appelle la "Chapimorphose". Comme je vous l'ai dit plus tôt, Mario a un compagnon durant cette aventure, car tel les Bébé Luma des Super Mario Galaxy, nous serons aidés par ce dernier, du nom de "Cappy". Nous permettant déjà de lancer notre casquette à tout va pour nous défendre contre les ennemis qui pourraient tenter de nous asaillir, il nous permet surtout de prendre les contrôles de nombreux éléments se trouvant dans le jeu. En effet, si on le lance sur des PNJ ou des ennemis ayant le malheur de ne pas avoir de chapeaux, voir même sur certains éléments du décor bien spécifiques. Une idée tout bonnement excellente, puisqu'elle nous sert de très bonne excuse pour nous offrir différents gameplay, renouvelant à chaque fois l'aventure, ce qui fait qu'on découvre de nouvelles situations, de nouvelles épreuves auxquelles on ne s'attendait pas forcément à faire un jour, en jouant à un Mario. Bref, on est surpris à chaque fois et dans le bon sens du terme.

Et c'est là que je vais arriver à la partie la plus délicate de la critique, en la personne de la durée de vie. En effet, déjà que d'habitude, beaucoup de monde se plaignent que les Super Mario sont devenus trop faciles depuis New Super Mario Bros. (ce que je peux comprendre pour certains jeux de la série), mais là, avec cette histoire de Lunes, je peux vous dire que c'est parti en un gros coup de gueule. Je ne vais pas mentir. Oui, l'Aventure Principale est courte si on se concentre que sur ça. Oui, il y a beaucoup (pardon, j'ai dit beaucoup, alors que je devrais plutôt dire BEAUCOUP) de Lunes à obtenir pour avoir le 100%. Oui certaines sont très (trop ?) faciles à obtenir. Oui, le jeu est trop généreux. MAIS.

D'une part, ce serait oublier qu'on joue à un Mario dans une situation où pour faire un jeu, les choses ont changé. Que vous le voulez ou non, on ne peut plus faire des jeux beaucoup trop durs, sauf pour une niche de joueurs nostalgiques de l'époque de la NES. Croyez-moi que si vous ressortez le Ghost'n Goblins original de l'arcade sur les consoles actuelles, tel quel, avec juste des meilleurs graphismes et une musique améliorée, le jeu n'aura pas le même succès qu'à l'époque, voire pire, il pourrait être un échec cuisant. Aujourd'hui, si on veut faire un jeu qui plaît à un maximum de joueurs, un jeu qui puissent se vendre bien et surtout qui plaisent à tous ceux qui l'auront acheté, il faut qu'il ne soit pas frustrant, ce qui signifie qu'il ne faut pas que la difficulté soit abusive. Il est donc normal que l'aventure principale soit le plus accessible à tous et encore, même pour quelqu'un qui toucherait à une manette pour la première fois, ça peut s'avérer être un vrai challenge, mais beaucoup plus accessible qu'un certain Super Mario Sunshine. Car même si j'aime ce jeu et que c'est un des jeux de mon enfance, je ne l'avais jamais terminé étant gamin. Tout simplement parce que le jeu est très punitif par moment et donc frustrant quand c'est le cas. Ce que je n'ai jamais ressenti dans Super Mario Odyssey, ce qui est aidé par l'absence d'un compteur de vies, nous poussant plus facilement à réessayer un passage qui pourrait s'avérer chaud. Mais surtout, ce qui me fait le plus plaisir, c'est qu'au moins, on ne perd plus de pièces (car oui, si Mario tombe au combat, il perdra 10 pièces) sans raisons valable. Fini de perdre injustement une vie parce que vous avez raté une course ou que vous n'avez pas réussi une épreuve sans importance. Quand vous perdez, c'est non seulement de votre faute, mais c'est également logique par rapport à l'univers mis en avant par le jeu. De toute façon, si vous voulez un réel challenge, c'est dans le 100% qu'il faudra aller le chercher.

D'autre part, les Lunes. Avec cette histoire, elles ont été nombreuses sources de moqueries mais... Euh... Rassurez-moi, vous n'avez pas oublié sur quelle console vous jouez n'est-ce pas ? On parle de la Switch, une console qui peut être utilisée sur des trajets courts de 15 minutes. Pour moi, qui l'utilise très souvent en mode portable et des fois pas longtemps, j'étais content de ne jamais avoir eu l'impression de faire une partie pour rien, puisque j'obtenais des Lunes malgré le temps limité dont je disposais pour jouer (ce qui, soit dit en passant, ne m'a pas empêché de le terminer en moins de 2 semaines [environ, car si je sais qu'il existe un moyen de savoir combien de temps on a passé sur un jeu avec la Switch, je n'ai pas trouvé comment faire) donc pour ma part, je vois vraiment pas où est le problème, que ce soit pour la facilité de certaines d'entre elles ou le nombre hallucinant qu'on peut en récupérer à la suite. Mais ça, c'est réellement problématique si on veut juste finir l'aventure principale, ce qui d'une part, sera tout de même un bon challenge pour un débutant dans le monde des jeux vidéo (ce que je peux confirmer, ayant vu des cousines à moi essayer le jeu) et d'autre part, ce qui n'aurait aucun intérêt malgré tout, puisque l'intérêt principal d'un Super Mario depuis quelques temps, c'est de le terminer à 100% (illustré notamment quand on termine l'Aventure Principal pour la première fois) et là, on a (la plupart du temps) de bons challenges. Que ce soit pour chercher des Lunes (certaines étant soient bien cachées, soient ayant un moyen pour les atteindre qui est sacrément tordus), pour trouver une action spécifique à faire ou pour réussir certains challenges/épreuves pour pouvoir les obtenir. Donc, que certaines soient faciles à avoir, je suis d'accord. Mais toutes ? Clairement pas. Faites le Niveau Final (avec un superbe discours à la fin, la musique collant parfaitement à la situation) et on en reparlera.

À noter que chaque Monde possèdera sa propre monnaie (qui par contre, sera toujours de couleur violette) dont vous pourrez en récupérer un total de 100 à chaque fois. Pas grand-chose à dire là-dessus si ce n'est qu'elle rajoute de la durée de vie supplémentaire de manière intéressante, puisqu'elles permettent d'acheter certaines choses dans les magasins (mais je reviendrai là-dessus). Dans tous les cas, elles sont plutôt bien cachées à peu près partout dans chaque Monde leur correspondant et elles vous donneront pas mal de fil à retordre pour les trouver, surtout les dernières.

Cela dit, effectivement, cette durée de vie à quand même le défaut d'avoir trop de Lunes à proposer pour obtenir le 100%, à un tel point que ça se sent qu'il voulait juste atteindre le plus chiffre le plus gros qu'ils pouvaient afficher au compteur. Alors, je ne suis pas contre un jeu long, mais le problème, c'est que certaines Lunes sont vraiment inintéressantes à obtenir (coucou les dernières Lunes qu'on doit acheter en magasin) ou vont trop loin dans la recherche de Lune (coucou celles qu'on doit trouver à partir d'Indices) voir énervantes. Je pense ici surtout à une Lune qui s'obtient dans le pays se voulant réaliste, en effectuant la même action... 100 fois, le tout en restant au même endroit. Zut, je suis dans un Super Mario, je veux explorer le monde que j'ai autour. Pas rester planté comme un piquet à effectuer la même action pendant des plombes jusqu'à ce que je finisse par réussir. J'ai même fini par utiliser à mon avantage un bug permettant de réussir à dégoter cette Lune facilement tellement ça m'énervait (bon, j'ai fini par réussir cette épreuve à la loyale, mais c'est pour vous donner une petite idée d'à quel point ce genre d'épreuve est barbant), le pire étant que d'autres épreuves sont du même acabit, il y en a (même si elles sont moins frustrantes).

Reste donc la présence de clins d'œil pour les fans de Mario, même les plus vieux. Je ne vais évidemment pas les citer ici, mais tout en restant évasif, je peux vous dire qu'en parlant de ça, je pense notamment à deux Mondes en particulier, à certaines transformations via la Chapimorphose, à certains PNJ, à certains challenges pour obtenir des Lunes, certains éléments cachés, certains passages plate-formesques, mais surtout, je pense aux costumes. En effet, dans les magasins que j'ai cités plus tôt, en plus d'éléments que vous pourrez acheter pour décorer votre vaisseau, vous pourrez acheter des costumes pour habiller votre plombier comme vous voudrez. En tout cas, il est clair que Nintendo s'en est donné à cœur joie, puisque la majorité des costumes sont des références plus ou moins obscurs à certaines choses liées au parcours du plombier.

Malgré tout, il y a quand même certaines absences qui décevront les fans de la première heure. En effet, bien qu'il apparaîtra dans le jeu via la mise-à-jour citée en début de vidéo, il est fort dommage que le personnage auquel je pense ne soit proposé comme personnage jouable, surtout quand on sait que la Wii en a été capable, alors pourquoi pas ici ? Dans les autres déceptions notables, on peut noter également l'absence d'un lieu emblématique des jeux Mario depuis Super Mario World et qui est toujours apparu dans les Mario 3D, ainsi que d'un Monde en particulier, auquel on aurait pu s'attendre puisqu'il est présent sur le globe-planétaire, mais complètement inaccessible. D'autant plus qu'aucune autre référence n'est faite à ce monde en particulier, ce qui est d'autant plus dommage quand on voit qu'un des mondes proposés dans le jeu reprend exactement la même ambiance. Heureusement, le tir sera corrigé avec un costume ajouté via la mise-à-jour. Mais bon, un simple « caméo » et un costume, j'avoue que je m'attendais à plus. Grosse occasion manquée je trouve. Bon après, c'est que du pinaillage tout ça, mais voilà, quand t'as grandi avec l'univers du plombier moustachu depuis tout petit comme moi, tu n'peux pas t'empêcher d'avoir un petit goût amer dans la bouche.

Ainsi, malgré la présence des quelques défauts que j'ai cité, je considère malgré tout que Super Mario Odyssey est une pépite, un chef-d'œuvre digne de The Legend of Zelda Breath of the Wild. Car bien que pour moi, il n'atteint pas le niveau de bonheur que m'a fait atteindre Super Mario Galaxy 2, il reste complètement un must-have de la Switch. Nintendo continue de prendre des risques avec ce jeu et ça, je ne peux que les encourager à le faire, car ça paye définitivement.

PS : Notez que cet avis est purement subjectif et que s'il n'est pas en accord avec vous, c'est normal. Donc pas la peine de crier au scandale.

PPS : Notez également que c'est la seconde fois que j'ai écrit cet avis sur Facebook. En effet, à cause de certains problèmes divers et variés, Facebook a fini par supprimé cet avis, m'obligeant donc à le réécrire. Croyez-moi que ça a été dur de retrouver la motivation pour réécrire tout ça.

PPPS : Punaise. Je viens de me rendre compte que cet avis fait plus de 4 pages sur Word. Pour donner un avis complet, j'ai donné un avis sacrément complet, la vache. Ô_Ô'
Voilà, maintenant, vous pouvez vous amusez à contredire mon avis si ça vous chante. :adhe:
C'est bon Nanard, j'ai mis un "Adhe", alors me tape pas dessus, ok ?

EDIT : Pour ceux qui voudraient lire l'avis directement sur Facebook.
Image
Ce moment où tu as eu du skill, que tu retentes de l'avoir et que ça rate...
Spoiler :
Image
Image
De Nick Walrus et Maxlav78.


Avatar du membre
Mme Doloko
Sacré posteur
Sacré posteur
Messages : 944
Enregistré le : 27 sept. 2010, 18:16
Parrain(s) : GROS FAN DE LOLI
Logiciel 1 : KolourPaint

Re: Les jeux vidéo

Message par Mme Doloko » 02 févr. 2018, 23:42

Malgré tout, il y a quand même certaines absences qui décevront les fans de la première heure. En effet, bien qu'il apparaîtra dans le jeu via la mise-à-jour citée en début de vidéo, il est fort dommage que le personnage auquel je pense ne soit proposé comme personnage jouable, surtout quand on sait que la Wii en a été capable, alors pourquoi pas ici ?
Luigi sert a rien mec, il vas absolument pas avec le propos du jeu. On est plus a l'époque ou il suffisait de recolorier Mario en vert pour créer un nouveau personnage. Luigi jouable ça demande d'adapter littéralement tout les costumes du jeu pour qu'au final les gens puissent se balader dans les mêmes costumes avec un mario plus grand et avec une différente moustache et qui glisse, incroyable mdr

Dit-toi que les efforts sur luigi ont été mis sur la 100éne de costumes purement cosmétiques, perso je trouve ça bien mieux :fume:
ImageImage

Image

Mugul Aujourd'hui à 01:08
Comment on appelle le genre temporelle comme par exemple le Steampunk ou bien l'ère médiéval fantaisiste à peu près similaire au 21ème siècle dans Shrek par exemple?

Cap Aujourd'hui à 16:12
moi je suis psychothé et flemmard mais pas perfectionniste

Cap Aujourd'hui à 15:48
je pense que c'est totalement de la merde mais je sais pas j'ai pas cliqué
genre tellement putaclic
allez je clique

Cap Aujourd'hui à 12:11
je vais le dire clairement : je me suis déjà identifié aux persos loosers

Spoiler :
Image

Avatar du membre
Moon
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 7580
Enregistré le : 01 nov. 2009, 00:08

Re: Les jeux vidéo

Message par Moon » 03 févr. 2018, 02:44

Et bien grosse critique que celle là :)

Pour le message intriguant et osé de la fin, tu parles
Spoiler :
De Peach qui jette les avances de Mario et Bowser en même temps ?
C'est vrai que c'était special lol, Mario qui parcoure littéralement le monde pour sauver sa bien aimé se fait non seulement jeté, mais en plus est relegué au même rang que le kidnappeur.
Sans compter sa crise d'indépendance dans le post end et qu'elle fait le tour du monde toute seule lol.
Pour la cohérence graphique, en fait c'est vraiment les persos humains de NewDonk City qui choquent, d'autant plus que Pauline n'a pas un style réaliste.
Les autres vont très bien.
j'avoue que moi aussi ça m'a dérangé au début (surtout que ça m'a donné la même impression que dans Sonic Adventure) mais je m'y suis fait depuis mais reste que je trouve quand même pas ça forcément cohérent sur le plan graphique (Mario a déjà fait le tour du monde ne serait ce que dans Mario Land et on peut avoir un "style" Mario tout en depaysant, mais bon, en fait, une fois habitué, ça me dérange plus du tout).

Pour les autres endroits, comme toi ça me choque pas (on a bien des grosses collines avec des yeux dès le début alors bon des collines anguleuses et simpliste pour le monde de la nourriture me choque pas).

Après, même si je comprends les arguments, je regrette quand même la surabondance de lunes dont les 3/4 sont vraiment osef (tu fais une attaque rodéo, tu l'as ..)
On en aurait enlevé la moitié que ça aurait été top (bon déjà la grosse partie à acheter mais même in game, même dans un trajet de bus de 15mins, tu peux avoir 3-4 lunes, une seule ou 2 grand grand max me parait largement suffisant comme moyenne surtout que tu as des choses très redondantes ...) quitte à compenser avec les pieces violettes.
Mais sinon, il y a quand même du challenge pour certaines lunes (ou alors elles sont très sympas à avoir comme une certaine foret "sombre"), c'est juste qu'elles sont un peu trop dilués pour les complétistes.

Pour Luigi, j'étais sur que t'allais le regretter lool (il sera dans un futur dlc de l'aventure comme New Super Luigi Bros WiiU en son temps, j'en suis presque sûr) mais les costumes et toutes les références m'ont personnellement permis de largement l'oublier (après j'y suis pas plus attaché que ça mais c'est vrai que dans Mario Galaxy, son challenge apportait un vrai plus).
Image


Avatar du membre
LF1
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 3970
Enregistré le : 27 oct. 2009, 14:22
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photofiltre
Logiciel 3 : Gimp

Re: Les jeux vidéo

Message par LF1 » 03 févr. 2018, 03:21

J'ai pas le jeu donc je vais pas commenter sur tes arguments spécifiques au jeu mais ta tirade sur la difficulté fait des raccourcis un peu malheureux.
Que vous le voulez ou non, on ne peut plus faire des jeux beaucoup trop durs, sauf pour une niche de joueurs nostalgiques de l'époque de la NES.
C'est pas le problème, la difficulté du jeu dépend de l'expérience qu'on veut donner aux joueurs. On peut très bien faire un jeu très ou dur ou très facile selon ce qu'on cherche à accomplir.
Croyez-moi que si vous ressortez le Ghost'n Goblins original de l'arcade sur les consoles actuelles, tel quel, avec juste des meilleurs graphismes et une musique améliorée, le jeu n'aura pas le même succès qu'à l'époque, voire pire, il pourrait être un échec cuisant.
Bof, ces dernières années la mode de la difficulté se fait de plus en plus prévalente, donc c'est pas dit que ça se plante direct. Je pense que tu sous-estimes un peu cette niche qui cherche des jeux longs et durs (wink wink).

...Ça me semble vachement ardu de prédire la popularité de quelque chose de toute manière lol.
Image Image

Vainqueur du Tournoi Céleste ! / SC de l'année (2015) !


Avatar du membre
Alexio
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 3780
Enregistré le : 24 févr. 2012, 22:28
Filleul(s) : Shadowlight
Parrain(s) : Jackfiouse
Logiciel 1 : Gimp
Logiciel 2 : Gimp
Logiciel 3 : Gimp
Localisation : Pour te le dire, il me faudrait déjà une carte, banane ! ><'
Contact :

Re: Les jeux vidéo

Message par Alexio » 03 févr. 2018, 17:23

Mme Doloko a écrit :
02 févr. 2018, 23:42
Luigi sert a rien mec, il vas absolument pas avec le propos du jeu. On est plus a l'époque ou il suffisait de recolorier Mario en vert pour créer un nouveau personnage. Luigi jouable ça demande d'adapter littéralement tout les costumes du jeu pour qu'au final les gens puissent se balader dans les mêmes costumes avec un mario plus grand et avec une différente moustache et qui glisse, incroyable mdr

Dit-toi que les efforts sur luigi ont été mis sur la 100éne de costumes purement cosmétiques, perso je trouve ça bien mieux :fume:
Euh... Rien à voir. D'une part, Luigi est un personnage grandement apprécié désormais et surtout, dans ce cas, va m'expliquer sa présence en tant que personnage jouable dans les Super Mario Galaxy.
Et pour le problème des costumes, c'est tellement facile à régler... Suffisait juste d'enlever cette option lorsque tu incarnes le personnage. Tellement dur à programmer ça, comme le faire sauter plus haut et le faire glisser dans une console beaucoup plus puissante qu'une Wii/Wii U. Surtout qu'en plus, ils avaient déjà fait ça dans Super Mario Galaxy 2 en enlevant l'option d'Aide Cosmique (où un truc dans l'genre, je sais plus l'nom exact) quand tu contrôlais ce perso.
Moon a écrit :
03 févr. 2018, 02:44
Et bien grosse critique que celle là :)
Je vous avais prévenu, ptdr.
Moon a écrit :
03 févr. 2018, 02:44
Pour le message intriguant et osé de la fin, tu parles
Spoiler :
De Peach qui jette les avances de Mario et Bowser en même temps ?
C'est vrai que c'était special lol, Mario qui parcoure littéralement le monde pour sauver sa bien aimé se fait non seulement jeté, mais en plus est relegué au même rang que le kidnappeur.
Sans compter sa crise d'indépendance dans le post end et qu'elle fait le tour du monde toute seule lol.
Spoiler :
Bah en fait, ce qui m'a surtout marqué, c'est que c'est clairement un super message pour les jeunes garçons et surtout, la preuve qu'on a un Nintendo qui évolue, voulant nous présenter des personnages féminins qui ne se font pas marcher sur les pieds. Soit "C'est pas parce que tu sauves une fille qu'elle voudra rester avec toi pour le restant de ces jours", tout simplement.
Bon évidemment, je suis sûr que y'en a qui vont râler parce qu'on l'a déjà sauver une trouzaine de fois et qu'ils vont prendre ça comme une provocation, mais bon, moi j'approuve à 100% ce message caché.
Moon a écrit :
03 févr. 2018, 02:44
Pour la cohérence graphique, en fait c'est vraiment les persos humains de NewDonk City qui choquent, d'autant plus que Pauline n'a pas un style réaliste.
Les autres vont très bien.
j'avoue que moi aussi ça m'a dérangé au début (surtout que ça m'a donné la même impression que dans Sonic Adventure) mais je m'y suis fait depuis mais reste que je trouve quand même pas ça forcément cohérent sur le plan graphique (Mario a déjà fait le tour du monde ne serait ce que dans Mario Land et on peut avoir un "style" Mario tout en depaysant, mais bon, en fait, une fois habitué, ça me dérange plus du tout).

Pour les autres endroits, comme toi ça me choque pas (on a bien des grosses collines avec des yeux dès le début alors bon des collines anguleuses et simpliste pour le monde de la nourriture me choque pas).
Bah, pour le coup, je pense que ce sera principalement du "On aime ou on n'aime pas". Donc, pas grand chose à ajouter là-d'ssus.
Moon a écrit :
03 févr. 2018, 02:44
Après, même si je comprends les arguments, je regrette quand même la surabondance de lunes dont les 3/4 sont vraiment osef (tu fais une attaque rodéo, tu l'as ..)
On en aurait enlevé la moitié que ça aurait été top (bon déjà la grosse partie à acheter mais même in game, même dans un trajet de bus de 15mins, tu peux avoir 3-4 lunes, une seule ou 2 grand grand max me parait largement suffisant comme moyenne surtout que tu as des choses très redondantes ...) quitte à compenser avec les pieces violettes.
Mais sinon, il y a quand même du challenge pour certaines lunes (ou alors elles sont très sympas à avoir comme une certaine foret "sombre"), c'est juste qu'elles sont un peu trop dilués pour les complétistes.
Bah après, je pense que ça dépend de la manière où on joue. Personnellement, ça ne m'a pas autant dérangé que ça vu que j'étais probablement dans les bonnes conditions pour y jouer.
Mais oui après, je suis d'accord pour dire que certaines Lunes sont vraiment reloues à dégoter. Je les avais pas citées, mais je pense aussi à, pelle mêle :
Spoiler :
- L'épreuve du volley, pas aussi chiante que celle de la corde à sauter, mais j'aime pas ce genre de mini-jeu.
- Dans le genre "mini-jeu chiant", y'a aussi l'épreuve de la marche avec le Koopa. Qu'est-ce que c'était louuuuurd.
- Les quizz du Sphinx où t'auras toujours une question où c'est complètement du hasard pour savoir quelle est la bonne réponse.
Moon a écrit :
03 févr. 2018, 02:44
Pour Luigi, j'étais sur que t'allais le regretter lool (il sera dans un futur dlc de l'aventure comme New Super Luigi Bros WiiU en son temps, j'en suis presque sûr) mais les costumes et toutes les références m'ont personnellement permis de largement l'oublier (après j'y suis pas plus attaché que ça mais c'est vrai que dans Mario Galaxy, son challenge apportait un vrai plus).[/spoiler]
En même temps, c'est mon personnage préféré, donc comment ne pas le regretter... :cry:
Par contre, j'espère clairement pas pour ce qui est du DLC. Autant dans New Super Mario Bros. U, ça apportait une aventure "bis", avec quelques nouveautés et des niveaux offrant un challenge bien corsé. Mais là, à part nous offrir la possibilité de refaire toute l'aventure avec lui, je vois pas ce qu'il pourrait faire d'autre. En tout cas, la pilule passerait vraiment mal s'ils font ce coup-là.
LF1 : J'ai surtout dit ça parce que c'est ce que j'ai pu constater là-dessus durant mes études au travers des métiers du jeu vidéo. J'avais même eu un prof qui avait insisté sur le fait que si on voulait vendre un jeu au plus grand nombre, il fallait absolument faire en sorte qu'il soit le moins frustrant possible. Donc...
Image
Ce moment où tu as eu du skill, que tu retentes de l'avoir et que ça rate...
Spoiler :
Image
Image
De Nick Walrus et Maxlav78.


Avatar du membre
Mme Doloko
Sacré posteur
Sacré posteur
Messages : 944
Enregistré le : 27 sept. 2010, 18:16
Parrain(s) : GROS FAN DE LOLI
Logiciel 1 : KolourPaint

Re: Les jeux vidéo

Message par Mme Doloko » 03 févr. 2018, 20:12

Et pour le problème des costumes, c'est tellement facile à régler... Suffisait juste d'enlever cette option lorsque tu incarnes le personnage. Tellement dur à programmer ça, comme le faire sauter plus haut et le faire glisser dans une console beaucoup plus puissante qu'une Wii/Wii U. Surtout qu'en plus, ils avaient déjà fait ça dans Super Mario Galaxy 2 en enlevant l'option d'Aide Cosmique (où un truc dans l'genre, je sais plus l'nom exact) quand tu contrôlais ce perso.
Donc on peut incarner Luigi sauf que ça supprime toute les options cosmétiques du jeu ainsi que la possibilité de passer dans les niveaux qui demandent des costumes ? Je me demande qui voudras bien l'utiliser ce sacré Luigi Image

Dans Mario Galaxy ils pouvaient mettre Luigi car ça allait dans le propos. Dans sunshine y'a pas luigi par exemple car rien que le fait de le voir utiliser le FLUDD aurait aucune cohérence tkt
ImageImage

Image

Mugul Aujourd'hui à 01:08
Comment on appelle le genre temporelle comme par exemple le Steampunk ou bien l'ère médiéval fantaisiste à peu près similaire au 21ème siècle dans Shrek par exemple?

Cap Aujourd'hui à 16:12
moi je suis psychothé et flemmard mais pas perfectionniste

Cap Aujourd'hui à 15:48
je pense que c'est totalement de la merde mais je sais pas j'ai pas cliqué
genre tellement putaclic
allez je clique

Cap Aujourd'hui à 12:11
je vais le dire clairement : je me suis déjà identifié aux persos loosers

Spoiler :
Image

Avatar du membre
shylink
Admin Survivor
Admin Survivor
Messages : 4000
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:08
Filleul(s) : Zoin
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photofiltre
Localisation : Brésil
Contact :

Re: Les jeux vidéo

Message par shylink » 03 févr. 2018, 23:43

Un truc qui rend ton jugement un peu incomplet c'est le fait que tu aies joué qu'à Birthright (chéplus le nom français, la version avec Hoshido quoi), or c'est la version la plus proche d'Awakening, elle est faite pour les débutants, la part de stratégie est très limitée, surtout si tu joues en facile et sans permadeath.
Je joue en normal (le niveau de difficulté le plus bas je crois) mais avec la permadeath (je suis pas fou, je sais bien que c'est LE concept des FE t'inquiètes :wink: ).

D'ailleurs, plus j'y pense, plus je me dis que ce sont les éléments RPG qui me gènent dans FE (level up, critiques, ...).
Il faut savoir que mes genres de prédilection sont les jeux de plateforme, et ceux de stratégie. A l'inverse, ceux que j'apprécie le moins sont les jeux de course et les RPG (je suis le seul sur le fofo à détester les jeux Pokemon). Donc pas étonnant que j'affectionne Advance Wars à 300%, il ne possède aucun élément de RPG :tongue:

Bizarrement je garde un super souvenir de l'épisode GBA. Y'avais cet aspect RPG déjà avant ?

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11284
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: Les jeux vidéo

Message par Nanard » 04 févr. 2018, 00:20

Oui absolument, l'élément RPG est présent depuis les tous débuts. C'est un Tactical RPG. Je sais pas trop ce qui a fait que tu as kiffé le FE sur GBA, il a pas un scénar fou non plus, le gameplay est beaucoup plus rigide que dans Fates, et tous les éléments de RPG que tu aimes pas y sont. Peut-être l'âge auquel tu y as joué, tu avais sans doute des goûts moins pointus. Perso à 12 ans je pouvais passer des heures sur Pokémon sans m'ennuyer, maintenant tout me fait chier mdr
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
shylink
Admin Survivor
Admin Survivor
Messages : 4000
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:08
Filleul(s) : Zoin
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photofiltre
Localisation : Brésil
Contact :

Re: Les jeux vidéo

Message par shylink » 04 févr. 2018, 02:05

Oui d'ailleurs si j'aime pas Pokemon, c'est peut etre parce que mon premier Pokemon, j'y ai joué à 18 ans.

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11284
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: Les jeux vidéo

Message par Nanard » 04 févr. 2018, 09:00

ptdr j'espère bien. Je pense qu'actuellement, la nostalgie joue pour beaucoup dans l'appréciation de Pokémon, vu comment la série a quasiment pas évolué pour les joueurs lambda (c'est très différent pour les joueurs pros). Forcément, découvrir ça à 18 ans, c'est chaud, je pense que je détesterais aussi. Aujourd'hui, j'ai tellement de difficulté à me plonger dans un RPG ou n'importe quel jeu long, lent, avec plein de cutscenes, où il faut farmer, etc. Avant je bouffais que ça. Maintenant même jouer à Professeur Layton me donne envie de me flinguer.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Répondre