La peine de mort

Les débats sur Shy'Co sont courants ! Venez participer ! Mais on demande du sérieux, merci !

Modérateurs : SM58, Purple Sea, El Señor Toulou

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11267
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

La peine de mort

Message par Nanard » 14 sept. 2010, 01:27

Voilà, je cherchais un sujet de débat intéréssant et j'ai d'abord penser à des trucs comme l'euthanasie, l'avortement, etc. Bref, des sujets où la plupart des gens sur ce forum ont la même opinion, parce que vous êtes intelligents, Européens, civilisés et surtout, pas Américains. Et puis faut avouer que depuis les débats sur le communisme et le racisme, y'a pas eu de vrais gros débats intéréssants (genre quel impact a la télé sur notre société, osef sérieux :adhe2: )

Alors je vous propose ceci : la peine de mort !

Quelques infos avant de commencer.
- Elle a été abolie au Canada en 1976.
- Elle a été abolie en France en 1981.
- 15 états américains l'ont abolie, dont Hawaii, l'Alaska, le Maine, le New Jersey, etc.

Ah oui, vous me direz que le débat est désuet à notre époque, que la France a abolie la peine capitale depuis longtemps, que les Ricains sont cons d'éxécuter tout le monde, que c'est un pratique barbare, qu'on a aucun droit sur la vie des gens, que c'est contre nature de tuer, peu importe la raison, etc.

Toutes ces réponses sont en partie vraies. Mais prenons un mec qui a violé et assassiné trente gamines de onze ans, ou d'un psychopathe qui a fait sauté un hôpital et tué des milliers de personnes juste parce qu'il a été viré. Vous trouverez toujours que les tuer, avec un procédé totalement indolore, est aussi barbare qu'avant ?

Je sais que j'ai pris des exemples extrêmes, mais ce genre de cas sont tout de même fréquents, si bien que d'après un sondage réalisé par TNS Sofres en 2006, 42% des Français étaient favorables au rétablissement de la peine de mort. D'ailleurs, on note que de plus en plus de gens sont pour la peine de mort envers les crimes très graves, comme les infanticides.

Alors pourquoi les lois ne changent pas en cette faveur ? Parce qu'avec les lois actuelles, si Hitler était toujours vivant et qu'il était capturé en France, on le mettrait seulement en prison. Et c'est encore pire pour ce qui est du Canada, car la peine maximale est de 25 ans !

Et n'oublions pas que n'importe qui (là je parle du Canada, j'ignore si c'est le cas en France) peut être libéré au tiers de sa peine. Et c'est pourquoi, au Canada, quelqu'un qui a tué deux personnes peut obtenir la même peine qu'un type qui en a tué cent.

Certains disent que la peine de mort entraîne souvent la mort d'innocents, et pourtant, aucun cas de ce genre n'a été répertorié depuis plus de 30 ans aux États-Unis. Des erreurs, ça arrive, mais n'oublions pas que depuis 30 ans, les enquêtes ont beaucoup changé.

Maintenant, pensez à ça : en prison, les détenus sont nourris, logés, ils peuvent faire du sport, se faire de l'argent, travailler, étudier, se faire sodomiser, regarder la télé s'ils ont été sages, se faire poignarder parce qu'ils ont renversé un peu de sauce sur la chaussure de Big Willy, et tout ça payé grâce à nos impôts. Nous nourrissons parfois des pédophiles, des tueurs en série, des psychopathes, etc. Vous êtes d'accord avec ça ?

J'ai dis tout ce que j'avais à dire, maintenant c'est à vous de donner votre opinion.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
Hiro Shinji
Dictateur
Dictateur
Messages : 4856
Enregistré le : 25 oct. 2009, 00:13
Logiciel 1 : Gimp

Re: La peine de mort

Message par Hiro Shinji » 14 sept. 2010, 18:31

Ce ne sont pas des robots que l'on juge, mais des êtres humains. Autant une certaine peine peut faire comprendre quelque chose à un détenu, pour repartir sur une base saine, autant il peut faire encore pire en sortant.

C'est quand même hyper délicat de décider de la mort d'une personne, alors qu'un bon redressement psychologique aurait pu suffire. Et inversement.

La peine de mort a été abolie en France surtout par rapport à une valeur "morale". Du moins, c'est comme ça que je le vois. Après tout, même si quelqu'un a buté 1000 personnes, comment peut-on clairement se dire : "Lui, il mérite la mort". Vis à vis de cette personne, c'est surtout de la rancune et de la haine qui en ressort, on se demande comment un être humain peut faire ça, du coup la haine l'emporte, et on décide de sa mort. Dans l'optique, c'est un peu ça.

Je ne peux pas dire si je suis pour la peine de mort. J'en sais rien. En fait, quand je vois des émissions sur des crimes, ce qui se dégage, comme je le disais, c'est surtout de la haine, au plus profond de moi, je voudrais faire subir aux criminels la même chose qu'ils font subir à leur victime. En pensant durement qu'ils devraient "tous crever". Mais je me laisse juste aller par mes émotions, comment je pourrais juger une personne de cette façon ?

Même avec un max de recul, c'est chaud de se dire sainement : "Lui, il doit mourir pour ce qu'il a fait". Même si à la base, ce qu'on veut atteindre, c'est une société correcte et sécurisante. A vrai dire, de la prison à perpétuité, c'est moins culpabilisant sur le coup. Mais est-ce que rester enfermer toute sa vie dans une prison, c'est pas pire que la mort ?

Vu comme ça, on pourrait coller à des types qui ont brisé des existences entières en leur donnant perpet, et après, à eux de décider s'ils veulent rester toute leur vie en taule, ou mourir. Mais voilà, même si, certes, c'est très démocratique, (lol, je décide de mourir, je veux pas faire perpet) moralement, ça veut rien dire.

Franchement, je sais pas. Autant pour les gros crimes, j'aurais tendance à pencher sur du "Pour la peine de mort", surtout si, au cas par cas, le type ne regrette rien, et qu'il ne semble pas éprouver la moindre compassion, alors oui. (Mais là encore, c'est émotionnel, ça ne ressemble en rien à une justice, enfin je trouve) Je sais pas quoi dire d'autre, à la limite, la perpétuité me semble encore la meilleure solution.

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11267
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: La peine de mort

Message par Nanard » 14 sept. 2010, 18:58

Sauf que la perpet existe pas partout. Au Canada, c'est 25 ans maxi, parce qu'on s'est dit que 25 ans c'était assez pour réfléchir à nos actes. Mais en même temps, si t'es prêt à tuer des dizaines de personnes, c'est un peu parce que t'en a rien à foutre d'aller en taule. C'est pas si pire que ça en fin de compte, si t'es suffisament endurci. Et puis si t'es respecté par les autres détenus, tu peux vivre une très belle vie, dans la mesure où tu n'as plus aucun soucis. C'est vrai, t'as pas à t'en faire pour l'argent et tout, c'est l'État qui paye (m'enfin, nous) et du coup, plein de sans-abris choisissent de commettre un crime pour cesser d'être dans la rue.

Donc est-ce que la prison est une assez grosse punition ? Je crois pas non. Et puis la mort, ça dissuade souvent des types de commettre des crimes garves. Avant que le Royaume-Uni n'abolisse la peine de mort, tous les meurtres étaient punis par la mort. Du coup, l'Angleterre a connu une époque où les meutres étaient beaucoup plus rares. Et depuis l'abolition, il y a plus de meurtres.

Et puis la peine de mort, je crois pas que c'est une punition. C'est plutôt une façon de se débarasser d'un connard sans scrupules. On sait pas, y'a peut-être pas d'Enfer, peut-être que la mort est plus belle que la vie, on sait pas, personne n'en est revenu pour le confirmer. Mais on s'en fout de savoir ce qu'il leur arrive après les avoir exécuter, tout ce qu'on sait, c'est qu'on va arrêter de nourrir des déchets humains avec l'argent de la plèbe et qu'on élimine aussi le risque qu'ils s'évadent. On soigne la gangrène, quoi.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
Lysten
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 2400
Enregistré le : 27 oct. 2009, 00:25
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photoshop
Localisation :

Re: La peine de mort

Message par Lysten » 14 sept. 2010, 19:40

Moi je suis pour la peine de mort. Bon Nanard a déjà tout dit ce que je pensais au fond.
Après tout, même si quelqu'un a buté 1000 personnes, comment peut-on clairement se dire : "Lui, il mérite la mort".
Bah, euh franchement qu'est ce qu'on peut lui dire de plus à part ça ? Comment lui il s'est dit que ses victimes ont mérité la mort (je parle pour un tueur là) ? Enfin perso un mec qui tue de partout et de tout les côtés. Autant s'en débarrasser quoi, c'est un peu un "parasite". Après le foutre en prison à vie je dis pas que c'est gentil comme punition. Mais bon, je pense qu'au fond le mec il s'y "habitue", il sait qu'il va y passer la vie alors bon, voilà quoi il fait avec. Et limite il se pend si il peut pas supporter ça quoi. Je sais que c'est horrible ce que je dis 8D mais je parle pour les cas extrêmes là.
alors qu'un bon redressement psychologique aurait pu suffire.
Alors là je suis pas du tout d'accord ! Je prends exemple sur les pédophiles/violeurs/etc. La plupart du temps c'est "Lui il a un soucis, on lui fait un suivit psychologique, il va en taule et si il se tient à carreau, on le libère". Enfin je schématise vite fait quoi, mais bon au fond des types sont libérés, ils ont suivis un suivis psychologique qui servira à rien, car au fond le coupable ils recommenceront, ils sortent, ils sont content, et c'est repartit pour un tour. A force, soit on le fou en un asile, prison ou peine de mort, mais merde, que ça recommence plus.

Avatar du membre
Hiro Shinji
Dictateur
Dictateur
Messages : 4856
Enregistré le : 25 oct. 2009, 00:13
Logiciel 1 : Gimp

Re: La peine de mort

Message par Hiro Shinji » 14 sept. 2010, 20:12

A part tenir des discours typés genre : "C'est des connards, ils ont eu aucun remord en commentant leurs crimes, ils méritent la mort", vous faites pas grand chose les gars. :roll: Désolé de le dire comme ça.

On sait pas ce qui motive l'homme. Allez savoir si un homme a été obligé de tuer pour sa propre survie, ou s'il fait ça par pur plaisir. Vous, comme nous tous ici avons été éduqués avec des principes commun, style : Ne pas blesser quiconque, montrer du respect pour les autres etc... Ce qui nous forge dans le crâne que violer une nana, c'est pas bien, c'est nul, lâche et bas.

Mais pour d'autres, qui ont été éduquées dans des endroits inconvenants, ils peuvent avoir + de mal à s'en sortir. Ce qui les pousse à faire du mal pour survivre. J'en vois certains qui vont me dire que l'enfant y est aussi pour quelque chose. Ben oui, même si un gosse a été élevé dans un milieu pourri, c'est pas pour ça qu'il sera complètement con. Tout dépend de sa personnalité, il peut très bien tenter de se redresser lui même par la suite, se forger sa propre opinion des choses etc.. L'éducation des parents y est pour quelque chose, c'est sûr, mais c'est surtout l'enfant qui décide après.

Il suffit d'un truc pour continuer. C'est un cercle vicieux. Il suffit que t'aie été dans la merde vachement longtemps, que tu aies pour diverses raisons, à vendre de la drogue pour avoir de la thune, ou j'en sais rien moi, on s'en fout. Après, ça va plus loin, t'es obligé de menacer. Au début, tu veux pas, c'est pas ce que tu voulais, mais tu le fais quand même, t'as pas le choix. Et tu continues comme ça. Et au lieu de développer quelque chose de sain, tu te retrouves à tuer, et à violer pour satisfaire tes petits désirs personnels.

Pour vous, c'est facile, vos parents ont toujours été là pour vous, alors vous êtes là : "C'est des enculés, brulons les !". Et même si tu me dis que ça n'a jamais été facile pour toi, Nanard, au fond t'as de la jugeote de vouloir faire quelque chose de bien. Malheureusement, c'est pas tout le monde qui est comme ça. Les gens tendent plus facilement vers un comportement méprisable que respectable, c'est "humain", c'est "faible", certes, mais c'est comme ça.
Nanard a écrit :C'est pas si pire que ça en fin de compte, si t'es suffisament endurci. Et puis si t'es respecté par les autres détenus, tu peux vivre une très belle vie, dans la mesure où tu n'as plus aucun soucis. C'est vrai, t'as pas à t'en faire pour l'argent et tout, c'est l'État qui paye (m'enfin, nous) et du coup, plein de sans-abris choisissent de commettre un crime pour cesser d'être dans la rue.
L'économie, c'est encore un autre domaine. Qu'on paye pour les prisons, ça m'a toujours semblé normal. On va pas buter le premier venu qui a commit un délit juste pour "raison économique". Ouais on paye, mais c'est humain. On va pas faire comme les Américains et lâcher toutes les bombes sur le Vietnam à la fin de la guerre sous prétexte que les ramener en Amérique, ce serait trop de frais. Non mais, dans l'optique, c'est un peu ça. Ouais on paye pour des "connards" comme vous dites, mais au moins ça les évite de courir en liberté.
Nanard a écrit :Donc est-ce que la prison est une assez grosse punition ? Je crois pas non. Et puis la mort, ça dissuade souvent des types de commettre des crimes garves. Avant que le Royaume-Uni n'abolisse la peine de mort, tous les meurtres étaient punis par la mort. Du coup, l'Angleterre a connu une époque où les meutres étaient beaucoup plus rares. Et depuis l'abolition, il y a plus de meurtres.
C'est le but recherché. Mais j'ai justement entendu l'inverse en ce qui concerne certains États d'Amérique. Ça dissuade pas, c'est pire même. Allez savoir ce qui se mijote dans la tête des criminels : "J'ai déjà tué 10 personnes, le pire qui peut m'arriver si je me fais arrêter, c'est mourir". Au fond, ils en ont peut être rien à foutre, ils ont rien à perdre. Ils ont bousillé leur vie, ils ont tué leur semblable, ou violer le sexe opposé, alors mourir serait plutôt une sorte d'échappatoire. A la base, c'est censé dissuader oui. Ça marche pas partout comme ça, visiblement.
Lysten a écrit :Alors là je suis pas du tout d'accord ! Je prends exemple sur les pédophiles/violeurs/etc. La plupart du temps c'est "Lui il a un soucis, on lui fait un suivit psychologique, il va en taule et si il se tient à carreau, on le libère". Enfin je schématise vite fait quoi, mais bon au fond des types sont libérés, ils ont suivis un suivis psychologique qui servira à rien, car au fond le coupable ils recommenceront, ils sortent, ils sont content, et c'est repartit pour un tour. A force, soit on le fou en un asile, prison ou peine de mort, mais merde, que ça recommence plus.
Ça, je te l'accorde. Le truc psychologique n'est pas vraiment une solution en soi. On pourra jamais savoir si ça marche ou pas. Des fois si, certains en ressortent changés, même si leurs crimes restent gravés en mémoire. Des fois, non. Mais au moins, ça prouve que l'homme veut tenter tout pour ses semblables. C'est peut être vain d'essayer de comprendre ces types, mais c'est un pas vers quelque chose de mieux pour l'homme, moralement.

Si personne cherche à savoir pourquoi il y a tant de crimes, si on se contente de les tuer au moindre délit, ouais on sera peut être moins emmerdé, mais on aura pas résolu le problème pour autant. On continuerait, comme des imbéciles, à tuer les criminels, sans jamais chercher à comprendre pourquoi ils ont commis ce crime, juste pour raison que c'est un connard sans scrupule.

Vous savez, moi aussi je trouve que c'est des connards de merde les violeurs et tout ce que vous voulez, mais au fond, je sais "rien du tout". Si ça se trouve, quand je serai plus grand, un truc va m'arriver, un gros truc bien méchant, qui va me faire partir en dépression, et je serai parti pour faire de la merde, parce que j'aurais pu rien à perdre, aucune dignité à défendre, aucun honneur, kedal. Bon, j'exagère, me connaissant avec mes principes moraux à deux balles sur la dignité et la morale humaine, je pourrais jamais, même si je le voulais, mais voilà. Même si je suis sûr et certain de ne jamais dériver de cette façon, allez savoir ce qu'il peut se passer dans le futur. Mais vraiment.

Avatar du membre
Objected
Obstiné du post
Obstiné du post
Messages : 1689
Enregistré le : 27 oct. 2009, 11:15
Filleul(s) : Diog
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Paint.NET
Logiciel 3 : Photoshop

Re: La peine de mort

Message par Objected » 14 sept. 2010, 20:26

La peine de mort c'est caca. Point. BARRE.

Je prends pour exemple cette planche des Idées Noires de Franquin.
Image

Comment peut-on se permettre d'ôter la vie de quelqu'un qu'on condamne justement d'avoir ôté la vie ? (et autres crimes cent fois plus graves.) Imaginez un serpent que se mord la queue, je sais pas moi.
Image


Avatar du membre
Noob Man
Paint Master
Paint Master
Messages : 4569
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:06
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : KolourPaint
Localisation : Dans mon plan de thèse~
Contact :

Re: La peine de mort

Message par Noob Man » 14 sept. 2010, 20:45

Je pense comme Obj' (cette planche de Franquin m'avait énormément marqué, et je comptais justement la sortir ^^).
Le juge qui condamnerait quelqu'un à mort serait lui-même coupable de crime. Même sans prendre en compte les risques d'erreurs judiciaires (souvenez-vous de l'affaire Outreau par exemple...), la peine de mort est une sanction... affreuse et barbare. Franchement. Et en plus elle sert pas à grand-chose ; si jamais un type a un problème psychologique qui lui dit d'aller violer des enfants, il le fera, qu'il y ait ou non la menace de la peine de mort...

Pour moi, ce débat s'inscrit dans un autre type de débat qui serait "comment limiter la criminalité ?". A cette question, j'apporterai comme solutions la résorbtion des inégalités économiques (eh bah oui, si y a pas de pauvres y aura beaucoup moins de meurtres ayant le vol pour mobile...), la déghettoïsation de certaines couches de la société qui sont actuellement dans des situations où l'ultraviolence leur est familière, et l'éducation bien sûr.

Mais c'est un problème trop global et trop complexe pour y apporter des solutions définitives. @@
Image

/人‿‿人\

Rêgle numéro 52 de Shyco - Noob Man est le mec le plus cool au monde, et est exempt de sanctions. Il est tout simplement trop cool pour ça. ~Toulou

Moi j'suis ok avec Noob Man vous êtes cons c'est tout. ~SZO


Avatar du membre
Objected
Obstiné du post
Obstiné du post
Messages : 1689
Enregistré le : 27 oct. 2009, 11:15
Filleul(s) : Diog
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Paint.NET
Logiciel 3 : Photoshop

Re: La peine de mort

Message par Objected » 14 sept. 2010, 21:49

J'aimerais également rajouter, Nanard, si tu nous sors l'argument, ouais "ils coûtent trop d'argent à la société !" Ben dans ce cas, faut tuer les retraités, les chômeurs, les pauvres, les familles nombreuses, les handicapés, les étrangers, enfin toute la lie de la société quoi. :fume:
Image


Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11267
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: La peine de mort

Message par Nanard » 14 sept. 2010, 23:15

Y'a quand même une marge entre un retraité et un tueur en série, tu crois pas :roll:

Mais HS et Noob ont sortis de bons arguments, sauf que visiblement, on parle pas de la même chose. Parce qu'il y a plusieurs façons de devenir un meurtrier. Certains le deviennent, d'autres naissent comme ça. Vous me direz qu'on peut pas naître meurtrier, et pourtant, on peut naître psychopathe, c'est encré dans notre personnalité et ça a rien avoir avec ce qui nous arrive et toute cette merde. C'est prouvé scientifiquement. Il y a des malades qui naissent dans des familles extra vous savez.

Et puis je parle pas du mec qui fait un braquage et qui pète les plombs et flingue le commis. Ni du truand qui fait la guerre des gang à Los Angeles et qui massacre les membres du gang rival. Ni du monsieur qui surprend sa femme au lit avec un autre homme et les trucide les deux. Ils se sont égarés du droit chemin, ils ont commis une erreur basée sur leurs émotions ou ils ont voulu défendre une cause.

Par exemple, les terroristes se battent pour une cause. Pour eux, c'est le bien. Alors oui, on les met en taule, mais de là à les tuer seulement parce qu'ils ont pas les mêmes idéaux.

Moi, je vous parle des psychopathes. Qu'est-ce qui différencie un psychopathe d'un meurtrier banal ? Le psychopathe le fait par pur plaisir. Il aime voir les gens souffrir et il n'éprouve absolument aucun remords. Lorsque interrogés, ils jubilent carrément si on leur présente des photos des victimes qu'ils ont mutilés. Ils s'adaptenet très facilement à la prison. Comme ils sont plus intelligents que la normal, la plupart parviennent à échapper à la police ou à s'évader de prison.

Et n'allez pas me dire que c'est l'environnement qui les transforme en malades. Ted Bundy n'avait aucune raison de l'être sinon. Il était beau, intelligent, il voulait devenir avocat et travaillait au département de la Justice. Officiellement, il a tué 34 jeunes femmes, mais on le soupçonne d'en avoir tué une centaine, puisqu'ils parvenaient à très bien faire disparaître les corps. Il est parvenu à s'évader de deux pénitenciers à sécurité maximale. Il n'a jamais épprouvé un seul putain de remords et riait même aux visages des proches de ses victimes. Il a finalement été exécuté sur la chaise électrique.

Et vous allez me dire qu'il méritait la vie ? Qu'il méritait de vivre en prison (où il se sentait bien, je vous le précise) à perpétuité, lui donnant amplement le temps d'organiser une troisième évasion, ce qui lui permettrait d'assassiner à nouveau des dizaines de collégiennes innocentes ?

Et vous, si un jour votre copine, votre soeur, votre fille, etc, est tuée par un psychopathe, vous voudriez qu'il soit en prison ? Vous voudriez lui accorder la vie ?
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
shylink
Admin Survivor
Admin Survivor
Messages : 3978
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:08
Filleul(s) : Zoin
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photofiltre
Localisation : Brésil
Contact :

Re: La peine de mort

Message par shylink » 15 sept. 2010, 06:19

Certains le deviennent, d'autres naissent comme ça. Vous me direz qu'on peut pas naître meurtrier, et pourtant, on peut naître psychopathe, c'est encré dans notre personnalité et ça a rien avoir avec ce qui nous arrive et toute cette merde. C'est prouvé scientifiquement. Il y a des malades qui naissent dans des familles extra vous savez.
Je ne suis pas d'accord, et je ne pense pas que la science soit de ton côté non plus d'ailleurs.
(bah oui, ça parle de science, je rapplique)

Tu ne peux pas prédire si telle personne va devenir psychopathe ou non, à sa naissance. Ce n'est pas écrit dans nos gènes. (d'ailleurs, le déterminisme génétique est aujourd'hui rejeté par la science...ce qui n'empêche pas certain politique de l'utiliser encore à tord et à travers, contre la délinquance, etc...)

Les psycopathes deviennent fous, c'est une maladie, incurable certes, mais pas prédictible.
Et vous allez me dire qu'il méritait la vie ? Qu'il méritait de vivre en prison (où il se sentait bien, je vous le précise) à perpétuité, lui donnant amplement le temps d'organiser une troisième évasion, ce qui lui permettrait d'assassiner à nouveau des dizaines de collégiennes innocentes ?
On ne peut pas dire si il mérite la vie ou non.On est personne pour dire ça, sérieux, je crois aps que tu saches ce qu'est réelement la vie Nanard. Mais c'est pas quelque chose qu'on mérite ou non. Par contre, ok, on doit faire en sorte qu'il ne s'évade pas. Donc on pourrait débattre sur l'efficacité de nos prisons, pas sur la peine de mort en elle même.
Et vous, si un jour votre copine, votre sœur, votre fille, etc, est tuée par un psychopathe, vous voudriez qu'il soit en prison ? Vous voudriez lui accorder la vie ?
Aucune idée. Je pense que non. Je manquerais de recul...Si 5 noirs venait pété la gueule de ma petite amie, je deviendrais même surement raciste. Parce que je manquerais de recul. Mais j'aurais tord non ? (et les personnes qui garderont ce recul se chargeront de me le dire).

En fait, tu viens justement de démonter qu'avec un manque de recul, on fait de la merde. Des flics se font tirer dessus, on autorise le taser en France, comme ça, sur un coup de tête. Un ami à moi s'est fait frappé à la batte de baseball par un arabe, il vote extrême droite désormais (et il a relativement changer de comportement face aux immigrés, c'est pas des conneries, j'ai du mal à le reconnaitre).
Vous voudriez lui accorder la vie ?
Je ne pense pas. Et c'est à cet instant précis que je deviendrais moi-même quelqu'un de moralement mauvais.
On ne peut pas souhaiter la mort de quelqu'un et être quelqu'un de bien. C'est moralement impossible.

Avatar du membre
Objected
Obstiné du post
Obstiné du post
Messages : 1689
Enregistré le : 27 oct. 2009, 11:15
Filleul(s) : Diog
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Paint.NET
Logiciel 3 : Photoshop

Re: La peine de mort

Message par Objected » 15 sept. 2010, 06:39

Je me permets de laisser la parole à Iwant, qui a souhaité répondre. Il en vaut la peine :
Iwant a écrit :
Image

Iwant a écrit :Hé bien, n'étant pas décoré de l'Ordre des Haut Chevaliers de la Fraternité St-ShyCo, je ne suis pas autorisé à participer directement aux débats se jouant entre l'élite sociale de cette communauté. Cela aurait été bien inconvenant de n'avoir aucun intermédiaire me permettant de vous communiquer mon avis personnel sur la question ... si ça ne pause aucun problème d'ordre administratif, bien entendu.

Déjà, on va clarifier un truc : La "société", ça n'existe pas. C'est un terme qu'on utilise pour qualifier globalement l'ensemble des relations sociales qui existent dans tel contexte. Ça n'a aucune réelle espèce de "matérialisation" ... C'est juste un terme de psychologie, et certainement pas une réalité humaine. La société ne peut pas pleurer, ne peut pas avoir faim, ne peut pas avoir envie d'un truc ... et peut encore moins se venger. La vengeance individuelle est déjà inutile en soit, mais la société elle ne peut même pas le faire. Inutile donc de prétexter un rôle de la société dans la peine de mort : Au nom de quoi ? De la majorité ? La bonne blague. Dans cette optique, la justice n'est en rien différente de la vengeance. Si c'est ce que vous souhaitez vraiment, alors levez votre cul, allez flinguer le mec et assumez votre acte ... mais ne vous cachez pas derrière un système qui n'est qu'une légalisation d'une véritable industrie de la vengeance.

Parce que ouais, c'est industriel. Légiférer sur la vie de tas de mecs dont vous ne connaissez rien de l'existence, c'est limite de l'agroalimentaire ... surtout dans la mesure où vous ne donnez pas l'impression de beaucoup vous inquiéter de ce que qui a bien pu pousser l'individu à commettre un tel acte. Et c'est d'autant plus dangereux quand on autorise ce droit à l'État qui peut très bien être influencé dans sa décision, tout en s'assurant qu'elle a la majorité, le "peuple" pour la soutenir si elle a besoin d'un justificatif. Si Mumia Abu-Jamal a été condamné à mort pour avoir buté un flic, c'est avant tout parce que c'était un ex-Black Panther et donc un activiste social ... Par contre, vous inquiétez pas pour les cannibales en uniforme qui sont partis dézinguer du Viet ou pour les petits camarades de classe de Pinochet hein, eux ils ont reçu une médaille. C'était pour la patrie, après tout.

Mais on va me dire que c'est une exception, que c'est surtout des connards violeurs de chatons dans les couloirs de la mort, et que donc "ils le méritent bien". Vous n'avez, de toute évidence, aucune idée de ce qu'est le quotidien d'une vie en prison ou la certitude d'une mort programmée et de ce qu'on peut ressentir face à un pareil destin. Bien sûr, on y pense pas quand on a aucune raison de buter qui que ce soit ou qu'on a un avenir pas trop mal qui se profile devant nous. C'est facile d'envoyer des mecs dans un trou à rats du haut de sa chaise de bureau. Puis de toute façon, moi j'dis, le mec on a bien raison de lui faire vivre une vie de merde dans un milieu sordide sans aucun espoir d'en sortir plus humain, voire même d'en sortir tout court ... Il le "mérite" après tout ! Bien sûr, en acceptant ça, on y est pour rien, pas vrai : "C'est pas moi m'sieur, c'est l'État !".

Parce que bon, en plus de ça, faut bien que l'État l'organise, ce joyeux cirque qu'est la prison ; et donc ça prend dans nos taxes pour s'occuper de ces bougres ! Alors, histoire d'économiser, bah on va les buter hein, ça coûtera moins cher. Hum ? Quoi ? "Volksgenosse, das ist auch Dein Geld" ? Vous comprenez pas ? Cherchez, vous comprendrez. Si pour vous, la vie d'un mec tient à une somme d'argent et que vous pouvez l'envoyer à la mort sans plus d'état d'âme que lui quand il a commit son meurtre simplement par peur pour votre porte-feuille, c'est plus que bas. Vous êtes les premiers à dire qu'il faut enfermer un mec, et puis vous vous étonnez que ça coûte de l'argent ? Pire, pour vous, le moyen d'y remédier, c'est d'installer un système assassin pour se débarrasser systématiquement de la "gangrène" ? J'insiste, tapez la phrase citée plus haut, vous verrez, pas besoin de comprendre l'Allemand.

Oh, et aussi : Nanard, tu es un abruti. La gangrène du monde, c'est toi. Le profil même de l'homme médiocre avec une mentalité profondément navrante qui ne peut penser qu'en maître et esclave. Le pire, c'est que tu te complais dans l'ignorance et prends même plaisir à l'étaler fièrement en des termes orduriers qui au final peuvent très bien s'appliquer à ton pauvre compte. "Tous les meurtres étaient punis par la mort. Du coup, [...] les meurtres étaient beaucoup plus rares." Sérieux, tu te relis quand tu écris ou ta logique et ton esprit humain sont à ce point tronqués ? Je sais même pas si je dois rire ou flipper à la lecture de ce torchon d'inepties. Dans le monde, il y a deux types de criminels : Ceux qui ont buté sans scrupules et savent qu'ils finiront en tôle, et ceux qui tiennent la matraque et sont persuadés d'agir pour la justice.

Et c'est même pas foutu de faire quelques recherches pour être sûr de ne pas avancer de conneries. Regarde plus loin que le bout de ton nez : La peine de mort, ça n'a pratiquement aucun pouvoir dissuasif. C'est gentil de vouloir punir les crimes les plus horribles, mais dites-vous bien un truc : Ce genre de crime n'est pas commis rationnellement, et les conséquences dudit crime, c'est bien la dernière chose qui vient à l'esprit du criminel. Si vous cherchez la dissuasion, c'est en prévention que ça se passe, aussi bien par soutien psychologique que par amélioration du milieu social, et pas en punition. Si on veut se débarrasser d'une mauvaise herbe, on coupe pas les feuilles en disant "Oh là là, mais ça repousse à chaque fois, donc j'suis obligé d'utiliser ma tenaille", on arrache la racine. La criminalité est une preuve formelle et une conséquence logique d'une société injuste. Au final, la justice est bien souvent le chien de garde de cette société, voire même la milice privée des intérêts qui la régissent.

En gros, non, la peine de mort, je suis contre, je pense que vous l'avez compris. Un système qui industrialise la mort sans chercher à comprendre la source du crime et en se justifiant avec les arguments les plus vils ne pourra jamais être accepté par un homme libre.
Image


VILE

Re: La peine de mort

Message par VILE » 15 sept. 2010, 13:24

Nanard a écrit : J'ai dis tout ce que j'avais à dire, maintenant c'est à vous de donner votre opinion.
C'est tout un problème. Le fait est que d'un côté, l'Histoire à montrer plus d'une fois des condamnations à tord, auquel cas on ne pas refaire marche arrière une fois l'accusé exécuté... Mais d'un autre côté, je trouve complètement immoral que l'on ne condamne plus à mort une personne qui a donné la mort (si l'on détient le bon coupable). Pire encore, en France que vous tuez une personne ou vous en tuer 20 d'un coup, les peines ne s'accumulent pas. Et ça, c'est juste vraiment n'importe quoi. Enfin, il n'y a qu'à voir le nombre de fois où les condamnés que l'on a attrapés sont sortis et ont recommencés... De mon avis, la personne qui donne la mort volontairement à autrui doit perdre la sienne en échange, d'une façon ou d'une autre. C'est "trop facile" d'échanger des années de vies en prisons, et recommencer en fin de vie pour faire un beau "high score" parce que l'on est fêlé... Non, de mon avis certaines choses ne se pardonne pas avec le temps : il faut des échanges de bon procédés une fois pour toute.

Avatar du membre
Hiro Shinji
Dictateur
Dictateur
Messages : 4856
Enregistré le : 25 oct. 2009, 00:13
Logiciel 1 : Gimp

Re: La peine de mort

Message par Hiro Shinji » 15 sept. 2010, 13:33

Qu'on soit bien clair, Iwant, tes arguments sont recevables et sont très pertinents. Mais je n'accepte pas que tu dénigres tous les membres présents ici, en l'occurrence, Nanard. Tu ne fais qu'agrandir tes vieux airs hautains de mec moralement intelligent en t'appuyant sur le manque de recul des autres membres, en n'hésitant pas à les descendre au passage. Tu peux aussi nous énoncer ton point de vu sans passer par des procédés aussi bas. Je vois que tu respectes beaucoup certaines valeurs concernant la peine de mort, mais ce serait encore mieux si tu respectais aussi les vivants.

Désolé du HS, je voulais juste le signaler.

EDIT DE SHY : Ouai, j'vais pas poster pour ça mais je pense pareil. C'est dommage, il a vraiment des bonnes idées, mais il les exprime de manière totalement merdique. Enfin bref.

Avatar du membre
Noob Man
Paint Master
Paint Master
Messages : 4569
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:06
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : KolourPaint
Localisation : Dans mon plan de thèse~
Contact :

Re: La peine de mort

Message par Noob Man » 15 sept. 2010, 15:24

Wut, à quoi sert ton image, Iwant ? =O' Respecte un minimum tes interlocuteurs, jouer la provocation n'a jamais fait avancer un débat. Ceci dit, le reste de ton post est tout à fait valable.

Je voudrais juste répondre à VILE pour lui faire signaler que la véritable immoralité n'est pas de tuer parce qu'on est psychopathe, mais bien de condamner à mort quelqu'un qui n'est pas responsable de ses pulsions et qui ne peut pas les dominer. Tous les criminels ne sont pas des psychopathes, mais dans ce cas on en revient à un débat plus vaste sur la sécurité, la justice, la prévention en général.

Et raisonner sur un "échange", c'est assez affreux, comme si la vie humaine était une marchandise comme une autre... :/
Quant au problème de l'évasion et de la récidive, c'est encore autre chose ; mais en France on veut réprimer de plus en plus de choses, sans passer par la prévention. Résultat on se retrouve en situation de surpopulation carcérale, avec tout ce qui va avec (endurcissement des criminels, sécurité moindre, et évolution des délinquants vers la criminalité).
Image

/人‿‿人\

Rêgle numéro 52 de Shyco - Noob Man est le mec le plus cool au monde, et est exempt de sanctions. Il est tout simplement trop cool pour ça. ~Toulou

Moi j'suis ok avec Noob Man vous êtes cons c'est tout. ~SZO


Verrouillé