Le véganisme

Les débats sur Shy'Co sont courants ! Venez participer ! Mais on demande du sérieux, merci !

Modérateurs : SM58, Purple Sea, El Señor Toulou

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11274
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: [Essentiel] Top vegan !

Message par Nanard » 10 juil. 2018, 19:48

Oui il me semble que la base du veganisme c'est de lutter contre l'exploitation inutile des animaux. Personne fait chier les Inuits qui peuvent pas compter sur l'agriculture par exemple. Le veganisme s'attaque au mode de vie occidental, à la consommation, être en mode survie c'est une autre paire de manche. Déjà ya eu des cas de gens qui ont survécu en bouffant des humains morts, c'est des situations extrêmes, ça a rien à voir.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
Hiro Shinji
Dictateur
Dictateur
Messages : 4857
Enregistré le : 25 oct. 2009, 00:13
Logiciel 1 : Gimp

Re: Le véganisme

Message par Hiro Shinji » 11 juil. 2018, 19:29

Shylink a écrit :Pour le coup, j'ai jamais eu de dialogues de sourd avec les welfaristes. Ni avec les antispécistes quand j'étais moi-même welfariste (ces dialogues ont aussi été importants pour me faire changer d'avis).
Si t'es dans une configuration où le welfariste considère qu'il est acceptable de tuer avec respect (peu importe à quel point ça peut être faux d'un point de vu rationnel), tu te retrouves dans une impasse intellectuelle. C'est très similaire à la politique avec chacun son petit paradigme qui fait que rien n'avance.

C'est pas une généralité non plus. Je pense qu'il y a beaucoup de changement qu'on ne voit pas dû au fait qu'il est très rare de voir un interlocuteur changer d'avis là tout de suite, ça vient souvent après coup.

En fait Shy', si ça te fait chier, ne regarde que le dernier lien que j'ai mis, ça résume plutôt bien sa pensée dans l'ensemble, va pas t'embêter à tout mater. ^^

Par curiosité, est-ce que tu te complémentes (genre en B12) ? Ou tu arrives à bien gérer tout ça ?

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11274
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: Le véganisme

Message par Nanard » 11 juil. 2018, 19:58

Le problème des welfaristes est évidemment idéologiques, tout part du fait qu'ils ne considèrent pas les animaux comme des personnes, mais comme des objets vivants, qu'on peut utiliser pour notre consommation, sans pour autant faire preuve d'une cruauté inutile. Je pense que personne, en marchant sur une fourmi, ne s'exclame "oh mon dieu j'ai tué quelqu'un !", et je pense que c'est ce même état d'esprit qui traverse les welfaristes. Forcément, si on ne s'entend pas sur ce qu'est un animal, sur ce qu'est une personne, sur la différence ou l'absence de différence morale entre humain et non-humains, ça devient un dialogue de sourd. C'est pour ça que c'est toujours compliqué ces débats, tu peux montrer autant d'images chocs sur les abattoirs que tu veux à un welfariste, il y a peu de chances qu'il décide soudainement de considérer les cochons comme ses égaux. On peut bien fournir quantité d'arguments rationnels, ça ne changera rien car le problème est de l'ordre de la vision du monde, non de la rationalité.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Avatar du membre
shylink
Admin Survivor
Admin Survivor
Messages : 3990
Enregistré le : 25 oct. 2009, 19:08
Filleul(s) : Zoin
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Photofiltre
Localisation : Brésil
Contact :

Re: Le véganisme

Message par shylink » 11 juil. 2018, 22:44

Par curiosité, est-ce que tu te complémentes (genre en B12) ? Ou tu arrives à bien gérer tout ça ?
Obligatoire la complémentation en B12. Y'a certains inconscients qui s'en passent, mais bon :roll: C'est sous forme de ptits bonbons à l'orange et au cassis les miens.
Si t'es dans une configuration où le welfariste considère qu'il est acceptable de tuer avec respect (peu importe à quel point ça peut être faux d'un point de vu rationnel), tu te retrouves dans une impasse intellectuelle. C'est très similaire à la politique avec chacun son petit paradigme qui fait que rien n'avance.
Je suis jamais tombé sur des gens qui pensait qu'on pouvait tuer quelqu'un avec respect, donc ça a été (même quand j'ai débattu avec des gros conservateurs chrétiens, ils étaient d'accord sur ça, car dans la religion, le meurtre est condamné). Le débat se déplace donc sur le spécisme, mais pas sur "le meurtre avec respect".
C'est pas une généralité non plus. Je pense qu'il y a beaucoup de changement qu'on ne voit pas dû au fait qu'il est très rare de voir un interlocuteur changer d'avis là tout de suite, ça vient souvent après coup.
C'est vrai aussi. Mon premier débat avec un abolitionniste, j'ai refusé de lui donner raison (alors que le mec avait tous les arguments, et que mon spécisme me mettait dans des argumentations pas très confortables), même à la fin du débat. Mais c'est une fois chez moi que ça a travaillé.

Là, mon but n'est pas tellement de te convaincre tout de suite, mais j'essaye d'avoir les mots pour que tu travailles ça inconsciemment, au fil du temps.
"Je dis qu'il est acceptable de tuer avec respect, mais en fait je ne dirais jamais ça si ça concernait un être humain."
"La souffrance des animaux est inacceptable car ce sont des êtres innocents qui ne veulent pas souffrir, mais au final, le raisonnement est le même pour la mort, aucun d'eux ne veut mourir."
"Tuer, c'est déjà faire souffrir, car c'est enlever la possibilité de vivre une vie épanouie à une personne. C'est aussi faire souffrir ces amis, sa famille, car toute personne a des interactions sociales avec les autres."
"Tuer quelqu'un pour se nourrir est parfaitement naturel (et parfois nécessaire). Mais ça ne peut pas être un argument, car faire souffrir est aussi parfaitement naturel, la souffrance est une chose qui existe abondamment dans la nature (e.g., beaucoup de prédateurs jouent avec leur proies)."
"Au final, je fais une distinction entre la mort et la souffrance, uniquement car je veux pouvoir justifier mes choix de consommation."
Etc...

Et peut etre qu'un jour tu te lanceras dans ce débat, mais plus du tout du "même bord" :mryellow: (que tu sois végan ou non).

PS : Continue le flexitarisme, n'abandonne pas !

Répondre