Les notes et le système scolaire

Les débats sur Shy'Co sont courants ! Venez participer ! Mais on demande du sérieux, merci !

Modérateurs : SM58, Purple Sea, El Señor Toulou

Avatar du membre
Eddard Stark
5/5 : Banni
5/5 : Banni
Messages : 1062
Enregistré le : 18 juil. 2013, 15:31
Filleul(s) : Kroki
Parrain(s) : Kroki
Logiciel 2 : Photoshop
Logiciel 3 : Gimp

Re: Topic Libre

Message par Eddard Stark » 17 janv. 2015, 09:49

Ok donc moi je
-vis en France
-vais à l'école

et toi t'habites a 2000 KM avec un meilleur système et tu dit que je dis de la merde, t'en sais quoi? Ok t'as lu entre les murs mais ça c'est un collège de banlieue avec que des minorités.
ImageImage
"Ne trembles plus et tires ici, tu ne tue qu'un homme..."


Avatar du membre
Kroki
Mange du riz
Mange du riz
Messages : 9596
Enregistré le : 27 oct. 2009, 10:19
Logiciel 1 : Gimp

Re: Topic Libre

Message par Kroki » 17 janv. 2015, 10:49

De fait c'est un peu n'importe quoi ce que tu racontes, le sport fait la différence dans les cours de récré mais pas dans les bulletins, et l'art tout le monde s'en fout.

@ Nanard : bof le bon stress et le désir de performance, les notes j'ai toujours trouvé ça plutôt punition.
Pendant toutes mes années à la fac d'ailleurs l'esprit c'était "haha, matez comment j'ai eu cette note pas si mal avec la merde que ça a été". Image

Avatar du membre
Cap
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 5378
Enregistré le : 20 févr. 2010, 17:23

Re: Topic Libre

Message par Cap » 17 janv. 2015, 11:33

C'qui me gêne un peu dans les notes (j'ai pas tout lu je répête peut être certaine chose) c'est qu'elles sont une fin en sois, moi ça me gêne un peu de travailler uniquement pour le note, de ne pas avoir d'autres motifs que ma moyenne générale. Certes on peut trouver autre chose comme moteur mais j'ai l'impression que ce goût de l'effort etc c'est plus de la course à la note qu'autre chose (Même si oui je comprends l'intérêt d'un programme commun etc).
aha :confus:

Avatar du membre
Moon
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 7583
Enregistré le : 01 nov. 2009, 00:08

Re: Topic Libre

Message par Moon » 17 janv. 2015, 11:45

Je suis assez partagé sur notes/pas notes mais il est vrai que c'est plus une source d'angoisse qu'autre chose et il y a eu aussi des études montrant que le redoublement serait finalement plus pénalisant pour l'élève car senti comme un echec et finalement le découragerait que de passer avec un soutien scolaire plus adapté.

Après, le débat est intéressant (tout comme celui du système de santé) mais si un modo pouvait déplacer le sujet dans la partie débat ce serait cool :mryellow: (oui après tout on en a un et le dernier sujet remonte à loin alors qu'on a un débat par semaine paradoxalement lol).
Image


Avatar du membre
Kroki
Mange du riz
Mange du riz
Messages : 9596
Enregistré le : 27 oct. 2009, 10:19
Logiciel 1 : Gimp

Re: Les notes et le système scolaire

Message par Kroki » 17 janv. 2015, 12:42

(Pas bête. Sujet séparé.)

Avatar du membre
Nanard
Accro du clavier
Accro du clavier
Messages : 11289
Enregistré le : 12 nov. 2009, 23:36
Filleul(s) : Smoke-Kun, Tahamster, **
Parrain(s) : ** Super-Maskass, Silver
Logiciel 1 : Paint
Logiciel 2 : Gimp
Localisation : derrière nick if you know what i mean

Re: Les notes et le système scolaire

Message par Nanard » 18 janv. 2015, 02:11

Capitaine Couac a écrit :C'qui me gêne un peu dans les notes (j'ai pas tout lu je répête peut être certaine chose) c'est qu'elles sont une fin en sois, moi ça me gêne un peu de travailler uniquement pour le note, de ne pas avoir d'autres motifs que ma moyenne générale. Certes on peut trouver autre chose comme moteur mais j'ai l'impression que ce goût de l'effort etc c'est plus de la course à la note qu'autre chose (Même si oui je comprends l'intérêt d'un programme commun etc).
Bah perso la note n'a jamais été une fin en soi pour moi. Au contraire, certaines de mes bonnes notes correspondent à des travaux que je juge insatisfaisants. En même temps, j'aime ce que je fais, j'aime écrire, j'aime réfléchir, j'aime analyser, du coup c'est plutôt l'exercice de faire un travail qui est une fin en soi pour moi. Je trouve ça aussi bien triste que pour certains, la note soit une valeur absolue.
Limonde a écrit :il y a eu aussi des études montrant que le redoublement serait finalement plus pénalisant pour l'élève car senti comme un echec et finalement le découragerait que de passer avec un soutien scolaire plus adapté.
Je suis assez d'accord sur le redoublement, mais ça crée un effet pervers que j'ai moi-même expérimenté : quand je suis entré au Secondaire, le Ministère a lancé une grande réforme de l'éducation, dont l'un des points était que l'on ne pouvait désormais plus redoubler sa première année. Tout au long de l'année, j'ai vu des gens rien glander (moi compris) et justifier leurs travaux de merde en disant "osef, on peut pas redoubler". Tu vois, c'est un peu là où je vois que le stress peut être bénéfique. Faut pas se voiler la face, à l'adolescence tout le monde est une grosse feignasse, si on les angoisse pas un minimum, ça finit en catastrophe. En Secondaire 2, les élèves n'avaient pas les compétences pour affronter cette nouvelle année, ils n'avaient pas progressé, il a fallut notamment revoir les participe passé depuis le début. C'est une perte de temps folle, et surtout ironiquement inutile, parce que bon nombre d'élèves ont redoublé leur Secondaire 2, ce qui ne réglait aucun problème. Et une chance qu'ils ont redoublé cette fois-là, sinon ils auraient pu continuer à avancer les doigts dans le nez, jusqu'à se retrouver largués dans les Études supérieures qui demandent somme toute un minimum de sérieux.

Après je trouve pas non plus que faire redoubler c'est bénéfique, mais des fois t'as pas trop le choix. Dans un monde idéal, on pourrait donner un enseignement ajusté au niveau de chaque élève et le faire progresser à son rythme, mais ça demanderait des moyens épouvantables. Mais ouais, au final je suis plutôt d'accord, si on pouvait faire passer les élèves tout en s'assurant de mieux les encadrer, de les soutenir et de leur donner un enseignement plus personnalisé, ce serait génial. De toute façon, peu importe ce qu'on fait, si on n'encadre pas, ça donne de la merde. Si on fait redoubler un élève sans essayer de l'aider ensuite à réussir, effectivement c'est très dévalorisant, et indigne du métier ô combien important d'enseignant. Je pense pas que le redoublement ait vraiment quelque chose à voir dans tout ça, je pense que tant qu'il y a soutien réel de la part du personnel, un élève a toute les chances de réussir tout en conservant son estime de soi malgré les échecs. Les échecs peuvent être formateurs, il faut juste éviter de laisser un élève tout seul avec son échec, sans tenter de lui offrir des outils lui permettant de s'en sortir, sinon ça peut te détruire un élève. Combien finissent par abandonner les études parce qu'ils se sentent eux-mêmes abandonnés par le système ? Je trouve ça très triste.
Image
Mugul 76 a écrit :Je le jure wallah, sur le Coran chuis pas cisgenre
Kroki a écrit :l'inceste entre frères et sœurs why not ;)
Arpg a écrit :Je préfère sodomiser un lion, plutôt que les chimpanzés
Fynmorph a écrit :jsuis trop chaud pour faire de l'eugénisme perso
Kirby a écrit :Poyo!
Kroki a écrit :I need a man who can make me orgasm have u ever made a chick squirt?? hehe
grignotez moi le walruce


Répondre